FAQ

De plus en plus de résidences et de maisons individuelles se construisent à ossature bois. Nous sommes encore loin des chiffres Américains ou Scandinaves. Les Suisses se laissent séduire par le charme du bois. Pourtant, il circule encore de nombreux on-dit sur la construction bois. Les mêmes questions reviennent très souvent à croire que le savoir faire et les techniques ancestrales de construction ont été oubliées. Les réponses existent, elles sont en général simples et font appel au bon sens.


Le bois ne craint pas l'eau !
Moins lourdes que les maisons en brique, les maisons en bois ne dégradent pas les sols et peuvent être construites partout. Pensez qu'un mur en plots pèse 10 fois plus qu'un mur en bois massif.

Le droit au bois
Comme pour toutes les constructions, votre maison devra tenir compte des exigences du règlement communal. Celui-ci peut vous imposer un style, une pente de toiture, une couleur de façade mais vous avez en général la liberté du type de matériaux du gros oeuvre.

Une maison à ossature bois est solide et durable
Regardez autour de vous, les maisons anciennes sont presque toujours en bois. La maison bois a une espérance de vie étonnante. Les chalets de bois massif tiennent encore plus longtemps, 800, 900 ans sans problème. Aujourd'hui les techniques de construction sont différentes mais le principe reste le même. On peut dire que la maison à ossature bois moderne représente le meilleur de la tradition et de l'expérience alliée aux avantages de la technologie moderne. Bien que léger, le bois est l'un des matériaux les plus solides qui existent. Dans une zone sismique, une maison en bois peut subir un affaissement de terrain de plusieurs centimètres d'un angle à l'autre sans conséquence visible et surtout sans dommage, alors qu'une maison en maçonnerie va se fissurer immédiatement. D'où les maisons anti-sismiques et anti-cycloniques en bois.

Une maison à ossature bois est particulièrement évolutive
C'est là le plus grand avantage du bois. Vous voulez déplacer une cloison ? C'est l'affaire de quelques heures, sans rien salir, presque sans bruit. Vous voulez ajouter une fenêtre ? Pas de problème, le bois permet tout, tout de suite, sans dépense exagérée.

On fait des économies de chauffage
Plus un matériau est léger, plus il isole. Pour vous en convaincre vous pouvez faire l'expérience suivante : dans un feu de braises, enfoncez deux barres de 2 cm de diamètre et de 1 mètre de long, l'une en bois, l'autre en fer ou en aluminium. Attendez 1 minute et saisissez l'extrémité libre des barres. Celle de bois sera toujours froide, mais vous devrez très vite lâcher celle de métal pour ne pas vous brûler. De tous les matériaux solides de construction, le bois est le plus isolant. Vingt centimètres de bois résineux isolent comme 8 cm de laine de verre. La maison bois conserve aussi bien la chaleur que la fraîcheur. C'est le plus économique du point de vue du chauffage.

Une maison à ossature bois se construit rapidement
C'est en effet un gros avantage de la maison bois. Les composants sont fabriqués en atelier avec précaution et selon des tolérances de fabrication très strictes, puis chaque pièce est numérotée et arrive dans l'ordre. C'est une garantie de précision bien plus fiable qu'une construction sur le chantier, où les matériaux restent exposés plus longtemps aux intempéries. D'ailleurs, les dimensions des maisons bois sont précises, souvent au millimètre près.

Une façade en bois ne demande pas un entretien particulier
Il ne faut pas confondre maison bois et maison tout bois. Vous pouvez opter pour la façade de votre choix, mais rien n'aura plus de charme qu'une façade en bois patinée par les années. Pour la protection du bois, les peintures et les lasures sont devenues de plus en plus résistantes au temps. Les peintures micro-poreuses à base d'eau peuvent durer jusqu'à dix ans pour les plus foncées. Un week end suffit généralement pour repeindre sa maison. On peut estimer le coût de l'entretien d'une façade bois au tiers du coût d'une même façade en enduit, crépi ou en maçonnerie.

Les risques d'incendie ne sont pas plus importants dans une maison en bois
Les maisons à ossature bois répondent exactement aux mêmes exigences de résistance au feu que les autres constructions de maisons individuelles. Ces critères de résistance sont très sévères. Ils sont imposés par les règlements sur la construction. Statistiquement on ne compte pas plus d'incendie dans une maison bois que dans les autres. Quand il y a un incendie, ce sont les rideaux, les meubles, la moquette qui brûlent en premier, jamais les murs. D'ailleurs, les assurances ne surtaxent pas les maisons en bois.